Publications

Publications des professeurs de CPGE du lycée Saint-Sernin

PHILOSOPHIE

COURNARIE, L., Le principe — Une histoire métaphysique, Paris, Vrin, 2021, 252 p.

— Le principe est certainement la première question de la métaphysique. Mais s’accorder sur sa nécessité n’est pas s’accorder sur sa nature ni sur le moyen de le connaître. L’histoire de la métaphysique n’aura cessé de se heurter à la même difficulté : ne pouvoir le dire qu’en lui conférant une assise transcendante ou transcendantale. Sans pareil surcroît de rationalité, on en reste au double constat : qu’il n’y a pas de science du principe mais aussi qu’il n’y a pas de science possible sans principe. Il faut donc s’y résoudre : la pluralité des principes, irréductiblement régionaux ou relatifs, est l’horizon indépassable de toute pensée du principe.

http://www.vrin.fr/book.php?title_url=Le_principe_Une_histoire_metaphysique_9782711630158&search_back=&editor_back=%&page=1

ALLEMAND

PUJO, P., Une histoire pour les citoyens, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2020, 456 p.
http://www.pub-editions.fr/index.php/auteurs/p/pujo-pauline/une-histoire-pour-les-citoyens-etude-franco-allemande-1760-1807.html

— Présentation par l’auteure de son ouvrage au Goethe Institut en octobre 2021 dans le cadre de la Quinzaine franco-allemande.
https://www.goethe.de/ins/fr/fr/ver.cfm?fuseaction=events.detail&event_id=22338776

Ce livre apporte un regard nouveau sur les usages publics de l’histoire depuis la perspective des Lumières françaises et de l’Aufklärung allemande. Gravures et récits vivants, en allemand et en français, soulèvent la question de l’exemplarité de l’histoire, en marquant pour longtemps les représentations du passé, et en revisitant la définition du grand homme. C’est en particulier leur circulation entre France et Allemagne, d’un contexte politique à l’autre, qui met au jour les recompositions du discours historique autour de 1800.
Une autre représentation pédagogique de l’histoire suscitait alors la fascination tout en posant un défi de méthode : le tableau synoptique, qui permet de saisir d’un seul coup d’œil toute l’histoire pour en tirer des leçons politiques. Quelques-uns de ces tableaux seront présentés et examinés ensemble : étaient-ils porteurs d’une pédagogie émancipatrice ? Cristallisaient-ils autour d’eux une opposition entre pédagogie allemande et une pédagogie française ?

Action labellisée dans le cadre de la Quinzaine franco-allemande en Occitanie 2021.


PUJO, P., L’innovation pédagogique des Lumières, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2019, 204 p .

http://www.pub-editions.fr/index.php/auteurs/p/pujo-pauline/l-innovation-pedagogique-des-lumieres-lumieres-32.html


Livret de rentrée 1ère année

« Pour envisager sereinement votre entrée en Hypokhâgne, vous trouverez dans le livret de votre future classe quelques recommandations de lectures et travaux spécifiques. »

Le livret des LSHA
Le livret des LSHB
Le livret des LSHC

Pour ceux d’entre vous qui se seront inscrits tardivement et qui seront affectés dans une des trois classes fin août, ils trouveront les consignes communes aux trois classes dans le livret suivant : 
livret générique 

Bonnes lectures, bonnes découvertes et bon été ! « 

Italien LVB Bibliographie LSH 2022

Italien LVB

Mme Rivieccio

Le cours d’italien s’articule autour des axes suivants :
– traduction français>italien, italien>français de textes journalistiques et littéraires.
-civilisation italienne contemporaine.
Il est fondamental d’aborder la classe préparatoire avec de solides bases grammaticales. Pour se préparer 

Grammaire : Il faudra avoir revu pendant l’été les points de grammaire suivants, sur lesquels portera un test à la rentrée :
-pluriels réguliers et irréguliers des noms et des adjectifs.
-l’article défini, indéfini et contracté.
-la conjugaison des verbes réguliers et des verbes irréguliers suivants : potere, dovere, volere, sapere, rimanere, porre, condurre, andare, venire, fare, dare à l’indicatif présent, imparfait, futur.
Un site utile pour les révisions grammaticales :
https://italianoperstranieri.loescher.it/materiale-didattico

Compréhension de l’oral : Ecouter la radio italienne : de très bonnes émissions sont accessibles sur les sites de radio 3 (https://www.raiplayradio.it/radio3/) ou radio24 (https://www.radio24.ilsole24ore.com) , souvent en podcast. Choisissez les sujets qui sont susceptibles de vous intéresser le plus, que ce soit politique, culture, société, gastronomie…
Pour suivre l’actualité italienne, vous pouvez commencer par écouter le radiogiornale en direct sur le site de radio24 ( diffusé à 10h, 11h, 12h, etc…).
Et bien entendu, regarder des films et/ou des séries en langue originale : au-delà des grands classiques (il est indispensable d’avoir vu Ladri di biciclette de De Sica, la Dolce vita de Fellini, I Mostri de Risi, Senso et/ou Il Gattopardo de Visconti, et il est conseillé de se familiariser dès à présent avec l’œuvre de Comencini, Scola, Antonioni, Monicelli, Bellocchio, Nanni Moretti), la vision du film La meglio gioventù de Marco Tullio Giordana (2003) est vivement recommandée pour le panorama de l’histoire récente de l’Italie qu’il propose. 

Lectures :

Presse Commencez dès cet été à vous familiariser avec la presse italienne en consultant les sites des grands quotidiens et hebdomadaires italiens.
La Repubblica (www.repubblica.it)
Il Corriere della sera (www.corriere.it)
La Stampa (www.lastampa.it)
Il Sole 24 ore (www.sole24ore.it)
Il fatto quotidiano (https://www.ilfattoquotidiano.it)
L’espresso (www.espresso.repubblica.it)

Textes littéraires: Profitez de l’été pour faire la lecture d’œuvres intégrales.  Quelques suggestions (liste non exhaustive) :
Bagheria , Dacia Maraini (2012)
Novecento, Alessandro Baricco (1994) édition bilingue folio
Marcovaldo, Calvino (1963)
Gli occhiali d’oro , Bassani (1958) édition bilingue folio
Una donna, Sibilla Aleramo (1906)
Douze Nouvelles, Dino Buzzati, edition bilingue Pocket
Le piccole virtù, Natalia Ginzburg (1962),
Cinema, Antonio Tabucchi, edition bilingue Folio
La versione di Fenoglio de Gianrico Carofiglio (2019).
Resto qui, Marco Balzano (2018)
Carta Bianca: un’indagine del commissario de Luca, Carlo Lucarelli (2011)

A se procurer pour la rentrée :
– une grammaire, au choix: Elyane Bayle, Danièle Polard, Grammaire active de l’italien, Le Livre de Poche,  ou bien Georges et Odette Ulysse, Précis de grammaire italienne, Hachette, ou toute autre grammaire que vous posséderiez déjà.
-u n manuel de vocabulaire : vocabulaire de l’italien contemporain, Ferdeghini-Varejka/Niggi, Le Robert et Nathan.

Buone letture, buone vacanze, ci vediamo a settembre

Lexique de l’étudiant en CPGE littéraires


Comme toute institution, les Classes Préparatoires littéraires possèdent leur propre langue qui reflète leur fonctionnement et leur histoire. En voici le vocabulaire essentiel.

Admis/admissible/sous-admissible

Admis : étudiant lauréat d’un concours, après avoir obtenu une moyenne égale ou supérieure à la « barre d’admission » (Voir ce mot).
Admissible : étudiant qui, au terme d’épreuves écrites réussies, peut présenter des épreuves orales, en fonction de la « barre d’admissibilité » (Voir ce mot).
Sous-admissible : dans le concours des ENS, rang de classement en deçà de la barre d’admissibilité qui donne droit à l’équivalence automatique des ECTS (Voir ce mot). L’obtention d’une sous-admissibilité est importante lorsque l’étudiant veut khûber (Voir ce mot) et/ou présenter son dossier aux ENS pour être normalien-étudiant (Voir ce mot) ou demander une filière sélective à l’université.

Agrégation

Concours de recrutement de professeurs de l’enseignement secondaire (collège-lycée) et de l’enseignement supérieur (classes préparatoires) dont la préparation s’effectue à l’université ou dans les ENS.

Barre d’admissibilité/d’admission

Les ENS ou d’autres écoles qui font partie de la BEL (Voir ce mot) fixent un nombre de candidats qu’elles souhaitent voir accéder aux épreuves orales. Ce nombre contingenté détermine une moyenne minimale : c’est la barre d’admissibilité. Et la moyenne du dernier intégré constitue la barre d’admission. Les barres d’admissibilité et d’admission varient selon les années et sont consultables dans les rapports du jury. (Voir ce mot).

BCE

Banque Commune d’Epreuves. 
Elle organise les concours qui donnent accès à 20 grandes écoles de management et 3 écoles associées (Voir : https://www.concours-bce.com/).

BEL (http://www.concours-bel.fr)

Banque d’Epreuves Littéraires. 
Elle est constituée des épreuves d’admissibilité aux concours de l’ENS Ulm, de l’ENS Lyon et au concours « langue étrangère anglais » de l’ENS Paris-Saclay. 
Les ENS proposent les programmes de khâgne et conçoivent les sujets des épreuves.
Des accords entre les ENS et d’autres écoles ont été conclus. Ainsi les étudiants, passant les épreuves des ENS, peuvent s’inscrire à d’autres formations (Voir Liste des formations intégrées à la BEL). En fonction des résultats obtenus aux épreuves écrites, les étudiants peuvent se présenter aux épreuves orales d’admission (Voir ce mot) de ces mêmes formations.

Carré/ Khûbe ou cube

Carré : Etudiant de deuxième année qui peut intégrer l’ENS dès la première tentative.
Cube : Etudiant qui refait une année de khâgne (Voir ce mot) pour intégrer l’ENS à la deuxième tentative. On dit qu’il a khûbé. Le khûbage n’a rien d’automatique. A la demande de l’étudiant, il se fait sur validation du conseil de classe. 

Classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE)

C’est une filière de l’enseignement supérieur dont le recrutement se fait sur dossier (via ParcoursSup).  Les cours sont dispensés dans un lycée et les étudiants doivent être assidus et ponctuels, justifier leurs absences et rattraper les devoirs. Ils sont suivis par un CPE et un professeur principal/coordonnateur.
La formation y dure deux ans, quelquefois trois, lorsqu’un étudiant « khûbe » (Voir ce mot) et équivaut à 120 crédits ECTS (Voir ce mot).
La finalité des classes préparatoires littéraires est de présenter les concours de grandes écoles par le biais de la BEL (Voir ce mot).
L’intérêt des CPGE est de proposer un suivi pédagogique, des entraînements très réguliers à l’écrit et à l’oral chaque semaine.

Colleur / colleuse

Désigne un professeur extérieur à la classe, chargé par le professeur de la classe d’une partie des colles (Voir ce mot) dans telle ou telle discipline.

Concours

Ensemble d’épreuves (écrites puis orales) mettant en compétition des étudiants pour l’admission dans une école. Le principe du concours est de classer les inscrits en sélectionnant les meilleurs en fonction des aptitudes à comprendre un sujet, à développer un raisonnement, à s’exprimer clairement et à écrire lisiblement. 

Convention

Document contractuel co-signé par la CPGE et une université. La classe préparatoire du lycée Saint-Sernin a des conventions avec l’Université Jean Jaurès et l’Université de droit (UT1), ce qui permet aux étudiants d’obtenir sans difficulté la validation des équivalences et de poursuivre leurs études après une hypokhâgne ou une khâgne (Voir ce mot), en L3 et Master. 

ECTS

Les ECTS (European Credits Transfer System) ont été créés en 1988 et permettent de valider différents niveaux d’études, notamment à l’étranger. L’avantage est de faciliter la compréhension et la comparaison des programmes d’études des différents pays de l’UE.
Les ECTS sont accumulés à la fin de chaque semestre : 1 semestre = 30 ECTS  donc 1 an = 60 ECTS. Les professeurs d’université délivrent les ECTS  proposés par les professeurs de la classe préparatoire.

ENS 

Ecole Normale Supérieure. 
ENS ULM, dans le 5ème arrondissement de Paris (https://www.ens.psl.eu/),
ENS Lyon, sur le campus urbain de Gerland (http://www.ens-lyon.fr/ )
ENS Paris-Saclay (anciennement : École normale supérieure de Cachan), située à Gif-sur-Yvette, sur le plateau de Saclay, dans l’Essonne (https://ens-paris-saclay.fr/ ).
Créés au XIXème siècle, ces établissements ont pour mission de « prépare[r], par une formation culturelle et scientifique de haut niveau, des élèves se destinant à la recherche scientifique fondamentale ou appliquée, à l’enseignement universitaire et dans les classes préparatoires aux grandes écoles [CPGE] ainsi qu’à l’enseignement secondaire et, plus généralement, au service des administrations de l’État et des collectivités territoriales, de leurs établissements publics ou des entreprises » (Article 2 du décret du 26 août 1987 relatif à l’École normale supérieure).
Le parcours se fait en 4 ans : les étudiants sont inscrits en licence (L3), en master (M1 et M2) dans leur discipline de spécialité et suivent un complément de formation propre à chaque ENS (conférences, stage, études à l’étranger, enseignements disciplinaires). Au terme des L3, M1 et M2, l’étudiant obtient une validation de son parcours par l’ENS. S’ensuit une quatrième année de préparation à l’agrégation (Voir ce mot ).
Les ENS proposent, en sciences humaines, 3 grands parcours (source ONISEP, https://www.onisep.fr) :
– Arts
ENS Paris Ulm : Histoire et théorie des arts (études cinématographiques, études théâtrales, musicologie, histoire de l’art) ;
ENS Lyon : Arts de la scène, Etudes cinématographiques et audiovisuelles, Musique et musicologie ;ENS Paris-Saclay (ex-Cachan) : Design.
– Lettres et langues
ENS Paris Ulm : Sciences de l’Antiquité (archéologie, lettres classiques, grammaire et linguistique comparées) ; Littérature et langages (littérature française, théorie littéraire, littérature comparée, linguistique, littératures et langues allemandes, anglaises, espagnoles, italiennes, russes) ;
ENS Lyon : Lettres classiques ; Lettres modernes (langue française, littérature comparée, littérature française) ; Langues et cultures étrangères (études anglophones, arabes, chinoises, germaniques, hispanophones et lusophones, italiennes, slaves) ;
ENS Paris-Saclay (ex-Cachan) : Anglais.
-Sciences humaines et sociales
ENS Paris Ulm : Géographie ; Environnement ; Histoire ; Etudes cognitives ; Philosophie ; Sciences sociales (anthropologie, droit, économie, études politiques, histoire économique, sociologie) ;
ENS Lyon : Philosophie ; Sciences cognitives ; Sciences sociales (administration des institutions de la recherche, architecture de l’information, histoire-histoire de l’art-archéologie, géographie, finance, sociologie, science politique)

Equivalence

C’est la validation d’un niveau dans une discipline reconnue par les établissements partenaires (universités). 
Ainsi un étudiant de classes préparatoires, ayant suivi des enseignements obligatoires et optionnels, acquiert des compétences qui lui permettent, grâce aux ECTS (Voir ce mot), de valider une Licence 1, puis une Licence 2 l’année suivante, à l’université dans laquelle il est inscrit (la double inscription CPGE/université est obligatoire). 
Les Licences 1 qu’il valide sont en fonction des enseignements suivis : on peut dire qu’un étudiant d’hypokhâgne, en fin d’année et sur avis favorable du Conseil de classe valide une L1 de philosophie, de lettres modernes, d’histoire-géographie, de LV 1, de LV 2 (s’il en a conservé une), d’enseignements artistiques (cinéma, théâtre, musique, histoire des arts) si ces derniers ont été choisis en options. (Voir ce mot). Même chose en khâgne (équivalence de L2). 
Le choix d’une option de spécialité (Voir ce mot) relève plutôt d’un choix stratégique pour gagner le plus de points possibles au concours mais ne conditionne pas la poursuite des études. Ainsi un étudiant peut être, par exemple, optant (Voir ce mot) de philosophie en khâgne et poursuivre sa scolarité en lettres modernes en L3 à l’université, et inversement.

Hypokhâgne/khâgne

Hypokhâgne désigne la première année de classe préparatoire littéraire, appelée officiellement « Lettres Supérieures », tandis que la khâgne désigne la deuxième année, appelée officiellement « Première Supérieure ». Une (hypo)khâgne est une classe, un (hypo)khâgneux est un étudiant.
Cette dénomination apparue XIX° siècle est en fait un surnom employé par les élèves de l’école militaire de Saint-Cyr pour se moquer des étudiants, professeurs, normaliens des classes littéraires. A l’origine, c’est l’adjectif « cagneux » (Qui a les genoux tournés en dedans.) qui a été utilisé pour mettre en évidence le physique peu sportif de personnes férues de livres et de recherches, par opposition aux Saint-Cyriens dont la formation comprenait des entraînements physiques (eux-mêmes ont été surnommés « cornichons » tandis que les élèves de CPGE scientifiques étaient et sont toujours surnommés « taupes » ou « taupins »). 

Khôlles /Colles 

Ce sont des interrogations orales, préparées à la maison ou au lycée, devant un professeur ou un colleur (Voir ce mot). D’une durée de 20 minutes, elles sont notées et figurent sur le bulletin. Toutes les disciplines, à l’exception des Langues et culture de l’Antiquité, sont concernées. (Voir khôlloscope)

Khôlloscope / colloscope

Document distribué 2 à 3 fois dans l’année en fonction du nombre de séries de colles (2 en khâgne, 3 en hypokhâgne) (Voir Khôlle). Ce document récapitule les jours, les heures où les étudiants seront interrogés. Les oraux sont donc prévus plusieurs semaines à l’avance et le document permet d’avoir une vision à long terme.

Normaliens-élèves

Etudiants, recrutés par concours (en passant des épreuves écrites et orales) avec le statut de fonctionnaires-stagiaires : ils sont rémunérés durant quatre ans, avec possibilité d’un financement supplémentaire de trois ans pour les élèves décidant de faire un doctorat. Ils doivent 10 ans de service à l’État, dans le cadre d’un engagement décennal signé lors de leur entrée à l’école.

Normaliens-étudiants

Etudiants, recrutés sur dossier, qui peuvent préparer le diplôme de l’ENS.
Ils suivent les mêmes cours que les normaliens-élèves, ont accès aux mêmes compléments de formation mais ne sont pas rémunérés et n’ont pas le statut de fonctionnaires. Ils ne sont donc pas tenus à un engagement décennal au service de l’Etat.

Optant(e)
Se dit de l’étudiant qui a choisi une spécialité (Voir ce mot) en khâgne (2ème année)  : optant en Histoire-géographie, optante en Cinéma…

Options

– enseignement complémentaire optionnel en 1ère année : au cours de l’année indifférenciée d’hypokhâgne, les étudiants peuvent compléter l’enseignement obligatoire par un enseignement optionnel (cinéma, théâtre, histoire des arts, musique, cartographie, LV 1 et 2, module de latin et/ou de grec) qui pourra constituer en khâgne leur option de spécialité.

– option de spécialité en 2ème année : l’étudiant doit choisir, en fonction de son goût ou parce qu’il y réussit, une discipline de spécialité pour passer le concours de l’ENS. Au lycée Saint-Sernin, sont proposées les spécialités suivantes : Lettres modernes, Philosophie, Histoire-géographie, Anglais, Espagnol, Allemand, Cinéma, Histoire des arts, Musique, Théâtre.

Rapport du jury  

A l’issue de chaque session, les trois ENS mettent en ligne les rapports du jury : mot du président de l’ENS, composition des différents jurys, sujets et surtout compte-rendu des épreuves écrites et orales. La lecture des rapports du jury permet de connaître les barres d’admissibilité, d’admission (Voir ce mot), les écarts de notes obtenues, les exigences relatives à tel ou tel exercice. (Voir par exemple pour le concours 2020 : http://www.ens-lyon.fr/formation/admission/archives-du-concours-lettres-et-sciences-humaines/concours-dentree-session-1)

Tronc commun

Ensemble des enseignements obligatoires communs à tous les étudiants (Lettres, Histoire, Géographie, Philosophie, au moins une langue vivante), quel que soit le choix de l’enseignement optionnel en 1ère année ou de l’option de spécialité en 2ème année.

Liste des formations intégrées à la BEL :

CELSA (université Paris-Sorbonne)
Concours BCE (voir ce mot),
Concours ECRICOME PREPA LITTERAIRE
École nationale des Chartes
Ecole du Louvre (EDL)
ESIT, École supérieure d’interprètes et de traducteurs (Université Sorbonne nouvelle Paris 3)
IEP, Instituts d’études politiques d’Aix-en-Provence, de Lille et de Lyon,
ISIT (Institut de management et de communication interculturels),
ISMaPP, Institut supérieur du management public et politique 
Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr

Philosophie Bibliographie 2022 LSS / BL


Éric Bories
et Jean-Paul Coujou


Conseils de lecture destinés aux élèves entrant en classe préparatoire de Lettres première année (Hypokhâgne BL) au lycée Saint Sernin

La classe d’hypokhâgne, conçue comme un pont jeté entre la classe de Terminale et la classe de khâgne, implique que le travail d’initiation à la philosophie réalisé au terme de l’enseignement secondaire soit consolidé, approfondi, enfin prolongé, selon des perspectives encore inaperçues.  Ces trois orientations peuvent efficacement vous guider à exploiter au mieux un tempus legendi philosophique, qui, si l’on s’en tient aux deux mois de vacances d’été, reste très bref.

Pour consolider le travail accompli en Terminale
Il va de soi que vos cours de philosophie sont à relire attentivement dans ses trois dimensions : étude des notions, étude des œuvres, étude des repères (universel/particulier/singulier, nécessité/contingence, sujet/objet, mobile/motif, etc.). J’insiste tout particulièrement sur la nécessité de bien connaître les repères qui restent trop souvent mal maîtrisés. Il serait bon, enfin, que les élèves issus de toute autre série que la série littéraire se familiarisent avec des notions absentes de leur programme : je pense notamment à la question du langage, ou à la question de l’histoire, absentes des programmes de Terminale S. Les ouvrages suivants peuvent par ailleurs utilement vous aider à consolider, compléter, et approfondir vos acquis :

– RUSS Jacqueline, Les chemins de la pensée, Armand Colin. Pour ce qui est de la connaissance des notions, de la façon dont elles peuvent s’articuler entre elles. Très utile pour combler des lacunes sur les notions.
– CHOMIENNE Gérard, Lire les philosophes, Hachette éducation. Connaissance des notions, des thèses d’auteurs, et de leurs articulations problématiques. Très utile pour apprécier les grands « débats d’idées » au sein de l’histoire de la philosophie.
– MORICHÈRE Bernard (sous la direction de), Philosophes et philosophies, Tome 1 (Des origines à Leibniz) & Tome 2 (De Locke à nos jours), Nathan. Anthologie de textes organisés chronologiquement par philosophes, ensuite par thèmes chez ces philosophes. Très utile pour combler ses lacunes sur les thèses classiques soutenues par les philosophes ou pour parfaire les connaissances sur cet aspect : Qu’estce que la morale chez Kant ? En quoi consiste le nihilisme nietzschéen ?  Qu’estce que le réel physique selon Bachelard ?

Conseils de consultation de dictionnaires de philosophie, valable d’ores et déjà ainsi que pour l’ensemble du parcours d’étude en philosophie :
– LECOURT Dominique (sous la direction de), Dictionnaire d’histoire et de philosophie des sciences, PUF.
– RAYNAUD Philippe et RIALS Stéphane (sous la direction de), Dictionnaire de philosophie politique, PUF.
– CANTOSPERBER Monique (sous la direction de), Dictionnaire d’éthique et de philosophie morale, 2 tomes, PUF.
– ZARADER, JeanPierre, (sous la direction de), Le vocabulaire des philosophes, 4 volumes, Ellipses.

Pour approfondir le travail effectué en terminale

L’initiative du travail d’approfondissement passe nécessairement par la décision de commencer à lire directement des œuvres philosophiques, avant même de découvrir tel ou tel commentaire. Ce travail de lecture aura à se prolonger naturellement en cours d’année d’hypokhâgne. De façon à entamer cette entreprise, je suggère de choisir une ou deux œuvres d’auteurs et/ou d’objets très différents, à lire pendant les vacances d’été dans la bibliographie suivante, et de poursuivre dans la liste proposée ci-après en cours d’année :
PLATON, Phèdre, Banquet, République livre X.
ARISTOTE, Éthique de Nicomaque livres I et X, livres V et VI, livres VII et IX ; Les politiques, livres I et III.
EPICURE, Lettre à Ménécée.
SENEQUE, La vie heureuse.
MONTAIGNE, Essais, II, 12 « Apologie de Raymond Sebond ».
MACHIAVEL, Le prince.
DESCARTES, Principes de philosophie, lettre préface au traducteur et Ière partie. Méditations métaphysiques.
HOBBES, Léviathan, Livre I.
PASCAL, Pensées.
SPINOZA, Traité de la réforme de l’entendementTraité théologicopolitique. Traité politique
LOCKE, Second traité du gouvernement civil.
ROUSSEAU, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes ; Du contrat social, I et II ; Émile ou De l’éducation, livre IV « Profession de foi d’un vicaire savoyard ».; Essai sur l’origine des langues.
HUME, Enquête sur l’entendement humain.
KANT, Critique de la raison pure, préface de la 2nde édition, Fondements de la métaphysique des mœurs ; Qu’est-ce que Les Lumières ? et Vers la paix perpétuelle ; Sur un prétendu droit de mentir par humanité ; Critique de la faculté de juger, « Analytique du beau » ; HEGEL, Propédeutique philosophique ; Esthétique « Introduction » ; La raison dans l’histoire.
NIETZSCHE, Le crépuscule des idoles ; La naissance de la tragédie.
MARX, Manuscrits de 1844.
POPPER, La connaissance objective, I.
BACHELARD, La formation de l’esprit scientifique.
HEIDEGGER, Qu’estce qu’une chose ? ; « L’origine de l’ouvre d’art » in Chemins qui ne mènent nulle part.
MERLEAUPONTY, « le langage indirect et les voix du silence » in Signes ; Eloge de la philosophie.
KUHN, La structure des révolutions scientifiques.
CANGUILHEM, La connaissance de la vie.
HONNETH, La lutte pour la reconnaissance.

Pour le plaisir de découvrir les réflexions philosophiques d’aujourd’hui

Enfin, Il s’agit de ne surtout pas négliger, pour accompagner et encourager le travail de lecture d’œuvres souvent difficiles, d’entretenir et de développer le goût de lire de la philosophie en exerçant votre curiosité. Avant de vous proposer ci-dessous quelques suggestions, je vous invite à ne pas hésiter à fréquenter régulièrement les librairies pour vous informer des dernières publications, à assister à des conférences ou colloques dont les thèmes suscitent votre intérêt.

Voici quelques suggestions de lecture parmi les publications plus ou moins récentes :
– BUTLER Judith, Qu’estce qu’une vie bonne ?, Manuels Payot.
– JONAS Hans, Le principe responsabilité, Champs Flammarion.
– RAWLS John, Théorie de la justice, Points Seuil.
– HABERMAS Jürgen, La paix perpétuelle, Editions du Cerf.
– AGAMBEN Giorgio, Qu’estce que le contemporain ?, Payot & Rivages.
– WORMS Frédéric, La philosophie en France au XX° siècle, Folio.

Anglais Bibliographie 2022

Julie Miguel
 
Khâgne BL Anglais 2021-2022

Travail pour cet été :

Les anglicistes LVA et LVB travailleront sur le dossier distribué le jour de l’accueil le 25 juin, vous le trouverez aussi en pièce jointe. A partir des documents vous analyserez la décision de la Cour Suprême concernant le statut des chauffeurs Uber en résumant les arguments de chaque partie prenante et en analysant les enjeux politiques et économiques  de cette décision, ce qui peut exiger une recherche sur la Cour Suprême. Vous rendrez ce travail à la rentrée (si vous l’imprimez : caractère 12, pas plus de trois pages avec interligne pour permettre la correction).

Dossier (deux liens et trois PJ)
https://www.supremecourt.uk/press-summary/uksc-2019-0029.html
https://www.bbc.com/news/business-56123668

Je suggère aussi la fréquentation régulière des podcasts du Guardian, à commencer par celui-ci ou ceux de NPR.org
https://www.theguardian.com/news/audio/2016/jun/10/how-uber-conquered-london

Pour tous les élèves soucieux d’avoir une base sur l’Angleterre au 20e siècle car c’est là qu’il y des lacunes en général je conseille les 128 pages de :
L’Angleterre au 20e siècle de FC Mougel, éditions les Essentiels chez Ellipses ( à partir d’un euro en occasion)

<object class="wp-block-file__embed" data="https://prepasaintsernin.files.wordpress.com/2021/06/uberdecisionguardian.pdf&quot; type="application/pdf" style="width:100%;height:600px" aria-label="Embed of uberdecisionguardian
uberdecisionguardian

Allemand Bibliographie 2022 LSS / BL

Allemand Bibliographie LSS / BL

Pauline Landois

Bibliographie indicative | Allemand, CPGE BL

Laplupart des ouvrages cités dans cette bibliographie sont disponibles à l’achat neufs ou d’occasion dans les librairies Gibert Joseph par exemple ou sur des sites internet spécialisés tels que momox-shop.

Ouvrages d’histoire, de civilisation et sur les sujets d’actualité

-Johann Chapoutot, Histoire de l’Allemagne 1806 à nos jours, Paris, PUF collection « Que sais-je », [2014] 2017, 128 pages, 9.90€ neuf
– Gabriele Padberg-Jeanjean, Deutschland – Grundwissen und mehr, Paris, Armand Colin (1ère ou 2ème édition), 29€ neuf
– Brigitte Duconseille, Deutschland aktuell, L’Allemagne d’aujourd’huiles nouveaux défis, Paris, Ellipses, 2019, 192 pages, 19.50€

Romans
-Sebastian Haffner, Geschichte eines Deutschen. Die Erinnerungen 1914-1933, dtv, 2002, 304 pages
– Éric Vuillard, L’ordre du jour, Arles, Actes Sud, 2017, 160 pages Prix Goncourt 2017



Bandes dessinées
[en français] Nora Krug, Heimat : loin de mon pays, Paris, Gallimard, 288 pagesDisponible à la médiathèque José Cabanis : 940.53 K | Etage 1 – Société : Histoire   [en allemand] Nora Krug, Heimat: ein deutsches Familienalbum, Penguin Verlag, 2018Interview de Nora Krug sur Arte : https://www.arte.tv/fr/videos/084382-000-A/roman-graphique-un-lourd-passe/

Sébastien Goethals / Philippe Collin, La patrie des Frères Werner, Paris, éditions Futuropolis, 2020, 23€

Podcasts
Sur le site de „Deutschlandfunk Kultur“ ou l’application DLF Audiothek, notamment les émissions : „Zeitfragen“ (de 5 minutes à 30 minutes)


Vidéos
ARTE : 
„Geschehen, neu gesehen“ (émission d’histoire, n’importe quels épisodes, à visionner en allemand)
https://www.arte.tv/de/videos/090597-000-A/geschehen-neu-gesehen-wahre-geschichte/

« Bauhaus: Die neue Zeit » (1 saison, 6 épisodes), créée par Lars Kraume

Netflix – de nombreuses séries allemandes sont disponibles sur cette plateforme. Elles sont toutes l’occasion d’écouter de l’allemand donc n’hésitez pas !
Plus précisément, vous pouvez regarder en allemand :
« Barbaren »
– « Un crime parfait, l’assassinat de Detlev Rohwedder », Docu-Série
Instagram
Suivez l’actualité de : 
– Zdf info
– Katapult magazin 
– dfjw / ofaj
– arte.tv
– artetracks
– spiegelmagazin

Langues et culture de l’Antiquité : Grec et Latin

Equipe pédagogique :

Muriel Fazeuille
Jean-Luc Lévrier
Maryse Palévody
Marie Platon

Contact : jean-luc.levrier@ac-toulouse.fr

Langues et culture de l’Antiquité : enseignement

Bonjour et bienvenue à toutes et à tous !
Vous suivrez en Lettres supérieures – en hypokhâgne – un enseignement obligatoire de trois heures de langues et culture de l’Antiquité : une heure de culture antique sur le thème « Le pouvoir » et deux heures de langue
ancienne, que vous ayez déjà étudié une langue ancienne ou que vous ne l’ayez jamais fait.
A cet enseignement obligatoire de trois heures, vous pouvez ajouter, si vous le souhaitez, un enseignement de deux heures de langue ancienne, dit « enseignement de spécialité » : les hellénistes auront ainsi quatre heures de grec, les latinistes quatre heures de latin. Vous pourrez même choisir de combiner l’étude du latin et celle du grec, et ce quelles que soient vos compétences dans chacune des deux langues.
Il est vivement conseillé à toutes celles et tous ceux qui ont du goût pour les langues anciennes d’ajouter l’enseignement de spécialité à l’enseignement obligatoire. Sachez, en effet, qu’à l’oral du concours d’entrée à l’ENS Lyon, vous devrez obligatoirement passer une épreuve de langue, et que vous avez alors le choix entre langue vivante et langue ancienne. Or, vous ne pourrez préparer efficacement l’épreuve de langue ancienne qu’en choisissant de suivre les deux heures d’enseignement de spécialité.
Ces deux heures de spécialité sont aussi vivement recommandées à celleset ceux d’entre vous qui souhaitent, à plus long terme, faire des études de Lettres modernes : ils rencontreront obligatoirement le latin dans leur cursus universitaire à venir et devront, à l’écrit de l’agrégation, passer une épreuve de version grecque ou de version latine. Mieux vaut donc se préparer à l’avance à ces échéances.
Sachez enfin que vous intègrerez des groupes de niveaux différents selon que vous aurez déjà étudié une langue ancienne par le passé ou que vous serez débutants.
Cordialement à vous

Grec


Poursuivre le grec en 2ème année

Contact : 
muriel.fazeuille@ac-toulouse.fr
marie.platon@ac-toulouse.fr
Vous entrez en khâgne : poursuivre un enseignement de grec (ou de latin) se pose à vous : à quoi cela sert-il ? Qui
peut / doit continuer le grec ?
Ci-dessous vous trouverez les différents cas de figures et vous jugerez de la pertinence de garder ou non cet enseignement.
I.Le grec aux concours

1.Les concours des ENS
✔ Aux épreuves de l’ENS Lyon, il n’y a pas d’épreuves écrites de grec ancien. En revanche, à l’oral dans le cadre des épreuves d’admission, vous pouvez présenter le grec (ou le latin)(traduction d’un texte de 120 mot avec dictionnaire et commentaire*) ou une langue vivante (commentaire d’un article de presse).
*L’épreuve de grec est présentée de façon plus exhaustive en fin de document.
Tout étudiant, quelle que soit sa spécialité en khâgne peut choisir le grec pour les épreuves orales d’admission.
✔ Aux épreuves de l’ENS Ulm, le latin ou le grec sont obligatoires à l’écrit.

2.Les concours bac +2 autres que l’ENS
✔ Ecoles de commerce /ECRICOME (par la Banque Epreuves Littéraires). Pour les épreuves orales, on peut remplacer la langue 2 par une épreuve de grec (ou de latin).
✔ Ecoles de management (par la Banque Epreuves Communes). Epreuve écrite de grec (ou de latin) et éventuellement épreuve orale de grec (ou de latin).

3.Concours de l’Education nationale
✔ AGREGATION de lettres modernes : version grecque ou latine obligatoire à l’écrit.
✔ AGREGATION de philosophie : possibilité de présenter une épreuve orale de grec (ou de latin).
✔ CAPES et AGREGATION de lettres classiques : obligation de présenter des épreuves écrites et orales de latin et de grec.

II.Le grec pour la cohérence du cursus scolaire
Il s’agit de conserver un enseignement de grec mais en ne le présentant pas aux concours.
-dans le cadre d’une spécialité en lettres modernes, la poursuite du grec est obligatoire sauf si si vous étudiez deux langues vivantes ou si vous suivez la préparation aux concours des écoles de commerce, de journalisme…
-dans toutes les autres spécialités (HIDA, théâtre, ciné, philosophie, histoire-géo….), l’enseignement du grec peut se poursuivre car cette langue, à moyen terme, sera utile pour une L3 un M1, M2….
C’est sans doute le plus important, vous pouvez choisir de poursuivre le grec PAR GOUT, PAR PLAISIR ; c’est aussi une dimension importante dans les études….
Concrètement, vous pourrez suivre 2 heures de grec en khâgne. Les étudiants débutants et confirmés y sont mélangés. Les notions grammaticales (morphologie et syntaxe) y seront systématiquement revues ; l’entraînement à la traduction d’un texte grec (version) constituera une part importante de l’enseignement ainsi que le commentaire littéraire. Les cours préparent à l’épreuve ORALE de l’ENS Lyon : traduction d’un texte de 120 mots environ avec dictionnaire ; le texte portera obligatoirement sur le thème de culture antique 2019-20 « Savoir, apprendre, éduquer ». La préparation est de 1 heure ; l’oral dure 20 mn ; s’ensuit un entretien de 10 mn avec le jury. 
Si des étudiants veulent préparer les écrits de l’ENS Ulm, qu’ils se fassent connaître à la rentrée, car une préparation spécifique sera mise en place. 
Comme la version est au coeur de l’enseignement de grec, vous pouvez vous procurer plusieurs manuels :
-Dictionnaire grec-français d’Antoine Bailly chez Hatier
ou
-Dictionnaire grec-français abrégé d’Antoine Bailly chez Hatier
ou
-Dictionnaire grec-français de Ch.Georgin chez Hatier
Vous pouvez consulter le dictionnaire Bailly en ligne (ou le télécharger) à l’adresse suivante : https://archive.org/details/BaillyDictionnaireGrecFrancais/mode/2up
-Grammaire grecque de J.Allard et E.Feuillâtre chez Librairie Hachette
-Cahier d’activités, Grec débutant de Danielle Jouanna chez Hatier Les belles lettres

Bon été ! Χαίρετε

Latin


Le latin en Première supérieure

Contact : jean-luc.levrier@ac-toulouse.fr.
1- Le latin aux concours
Il n’existe au concours de l’ENS Lyon (LSH) d’épreuve de latin qu’à l’oral, du moins pour les spécialités qui sont préparées au lycée Saint-Sernin. Pour cette épreuve orale, vous avez le choix entre le latin, le grec et une langue vivante (épreuve de commentaire d’article de presse). A vous d’arrêter votre choix en tenant compte de votre goût, de vos compétences, de votre détermination. Ceux qui hésitent sont invités, à la rentrée, à fréquenter à la fois le cours de langue vivante et celui de latin, le temps de se déterminer. Chacune et chacun d’entre vous a le droit, quelle que soit sa spécialité, de choisir le latin à l’oral. Les mieux armés pour faire face à l’épreuve sont les élèves confirmés ; mais l’expérience a montré que des élèves grands débutants pouvaient aussi présenter cette épreuve avec succès. Sachez que vous pouvez présenter une épreuve de latin tant à l’écrit qu’à l’oral des concours de recrutement aux écoles de commerce. Et n’oubliez pas, si vous avez l’intention de passer aussi le concours de l’ENS Ulm, qu’une langue ancienne y est obligatoire à l’écrit.
A plus long terme, une épreuve de latin peut être présentée à l’oral du CAPES externe de Lettres modernes. L’Agrégation de Lettres modernes comporte une épreuve obligatoire de version latine (ou grecque) ; les Agrégations d’espagnol et de philosophie comportent une épreuve orale à l’occasion de laquelle les candidats peuvent choisir le latin.
2- Le latin hors concours
Même si vous ne souhaitez pas présenter d’épreuve de latin à un concours, vous pouvez néanmoins suivre un enseignement de latin. Vous le ferez de manière facultative si vous estimez que cela est utile compte tenu de votre cursus, ou tout simplement par goût. Vous le ferez obligatoirement si vous êtes spécialiste de Lettres modernes, que vous choisissiez ou non de présenter au concours de l’ENS Lyon l’épreuve orale de latin. Vous ne pourrez être dispensé de cet enseignement tout en étant Lettres modernes que si vous étudiez deux langues vivantes ou si vous suivez la préparation aux concours des écoles de commerce, de journalisme…
3- Horaires et niveaux
Il existe un cours de deux heures destiné aux élèves ayant suivi en Lettres supérieures le cours des grands débutants.
Il existe un cours de deux heures destiné aux élèves ayant suivi en Lettres supérieures le cours des confirmés.
Selon votre cas, vous vous inscrirez dans l’un ou dans l’autre. Si vous le jugez utile, vous pourrez aussi vous inscrire dans les deux.

4- Programme, épreuve et bibliographie
Le programme de l’oral de latin est celui que vous avez traité en 2019-2020 : « Savoir, apprendre, éduquer ». Cela signifie que vous serez interrogés à l’oral sur un texte en rapport avec ce thème-là. L’épreuve consiste à traduire et commenter en vingt minutes un texte d’une longueur de 120 mots environ, préparé en une heure avec l’aide d’un dictionnaire. Ces vingt minutes sont suivies d’un entretien de dix minutes avec le jury. Si vous ne vous y êtes jamais entraînés, cela peut vous paraître redoutable ; cela cesse de l’être avec de l’entraînement. Pendant les vacances, je vous conseille de veiller à ne pas perdre le contact avec le latin. Vous pouvez, pour cela, vous entretenir en vous procurant 
Le latin pour les débutants, de Micheline Moreau-Rouault, éditions Librio. Quel que soit votre niveau, il vous permettra de (re)faire le tour de la grammaire latine et de traduire des auteurs classiques. Il existe un recueil d’articles intitulé Savoir, apprendre, éduquer, sous la direction de Philippe Guisard et Christelle Laïzé, éd. Ellipses. Il s’adresse spécifiquement aux élèves de CPGE. 
L’ouvrage de référence en la matière reste celui d’Henri-Irénée Marrou, Histoire de l’éducation dans l’Antiquité, Seuil, coll. Points, 1. Le monde grec, 2. Le monde romain.

Journée d’études : Langues et culture de l’Antiquité

7 mai 2019 : Les dieux et les hommes dans l’Antiquité grecque et romaine
Coord. J.-L. Lévrier programme dieux &amp; hommes
22 mai 2018 : Le temps dans l’Antiquité grecque et romaine
2017 : L’éloge et le blâme en Grèce et à Rome
2016 : Le corps dans l’Antiquité 
2015 : Guerre et paix
2014 : La famille dans l’Antiquité grecque et romaine
2013 : Expériences et représentations de l’espace

Anglais Bibliographie 2022 Khâgne LSS / BL

 

Travail pour cet été : les anglicistes LVA et LVB travailleront sur le dossier distribué le jour de l’accueil le 25 juin, vous le trouverez aussi en pièce jointe. A partir des documents vous analyserez la décision de la Cour Suprême concernant le statut des chauffeurs Uber en résumant les arguments de chaque partie prenante et en analysant les enjeux politiques et économiques  de cette décision, ce qui peut exiger une recherche sur la Cour Suprême. Vous rendrez ce travail à la rentrée (si vous l’imprimez : caractère 12, pas plus de trois pages avec interligne pour permettre la correction).

Dossier (deux liens et trois PJ) :
https://www.supremecourt.uk/press-summary/uksc-2019-0029.html
https://www.bbc.com/news/business-56123668

Je suggère aussi la fréquentation régulière des podcast du Guardian, à commencer par celui-ci ou ceux de NPR.org
https://www.theguardian.com/news/audio/2016/jun/10/how-uber-conquered-london


Pour tous les élèves soucieux d’avoir une base sur l’Angleterre au 20e siècle car c’est là qu’il y des lacunes en général je conseille les 128 pages de :
L’Angleterre au 20e siècle de FC Mougel, éditions les Essentiels chez Ellipses ( à partir d’un euro en occasion)