Langues et culture de l’Antiquité


Equipe pédagogique :

Muriel Fazeuille
Jean-Luc Lévrier
Maryse Palévody
Marie Platon

Contact : jean-luc.levrier@ac-toulouse.fr


Langues et culture de l’Antiquité : enseignement


Bonjour et bienvenue à toutes et à tous !
Vous suivrez en Lettres supérieures – en hypokhâgne – un enseignement obligatoire de trois heures de langues et culture de l’Antiquité : une heure de culture antique sur le thème « Le pouvoir » et deux heures de langue
ancienne, que vous ayez déjà étudié une langue ancienne ou que vous ne l’ayez jamais fait.
A cet enseignement obligatoire de trois heures, vous pouvez ajouter, si vous le souhaitez, un enseignement de deux heures de langue ancienne, dit « enseignement de spécialité » : les hellénistes auront ainsi quatre heures de grec, les latinistes quatre heures de latin. Vous pourrez même choisir de combiner l’étude du latin et celle du grec, et ce quelles que soient vos compétences dans chacune des deux langues.
Il est vivement conseillé à toutes celles et tous ceux qui ont du goût pour les langues anciennes d’ajouter l’enseignement de spécialité à l’enseignement obligatoire. Sachez, en effet, qu’à l’oral du concours d’entrée à l’ENS Lyon, vous devrez obligatoirement passer une épreuve de langue, et que vous avez alors le choix entre langue vivante et langue ancienne. Or, vous ne pourrez préparer efficacement l’épreuve de langue ancienne qu’en choisissant de suivre les deux heures d’enseignement de spécialité.
Ces deux heures de spécialité sont aussi vivement recommandées à celleset ceux d’entre vous qui souhaitent, à plus long terme, faire des études de Lettres modernes : ils rencontreront obligatoirement le latin dans leur cursus universitaire à venir et devront, à l’écrit de l’agrégation, passer une épreuve de version grecque ou de version latine. Mieux vaut donc se préparer à l’avance à ces échéances.
Sachez enfin que vous intègrerez des groupes de niveaux différents selon que vous aurez déjà étudié une langue ancienne par le passé ou que vous serez débutants.
Cordialement à vous


Grec : poursuivre le grec en 2ème année

Contact :
muriel.fazeuille@ac-toulouse.fr
marie.platon@ac-toulouse.fr



Vous entrez en khâgne : poursuivre un enseignement de grec (ou de latin) se pose à vous : à quoi cela sert-il ? Qui
peut / doit continuer le grec ?
Ci-dessous vous trouverez les différents cas de figures et vous jugerez de la pertinence de garder ou non cet enseignement.
I.Le grec aux concours

1.Les concours des ENS
✔ Aux épreuves de l’ENS Lyon, il n’y a pas d’épreuves écrites de grec ancien. En revanche, à l’oral dans le cadre des épreuves d’admission, vous pouvez présenter le grec (ou le latin)(traduction d’un texte de 120 mot avec dictionnaire et commentaire*) ou une langue vivante (commentaire d’un article de presse).
*L’épreuve de grec est présentée de façon plus exhaustive en fin de document.
Tout étudiant, quelle que soit sa spécialité en khâgne peut choisir le grec pour les épreuves orales d’admission.
✔ Aux épreuves de l’ENS Ulm, le latin ou le grec sont obligatoires à l’écrit.

2.Les concours bac +2 autres que l’ENS
✔ Ecoles de commerce /ECRICOME (par la Banque Epreuves Littéraires). Pour les épreuves orales, on peut remplacer la langue 2 par une épreuve de grec (ou de latin).
✔ Ecoles de management (par la Banque Epreuves Communes). Epreuve écrite de grec (ou de latin) et éventuellement épreuve orale de grec (ou de latin).

3.Concours de l’Education nationale
✔ AGREGATION de lettres modernes : version grecque ou latine obligatoire à l’écrit.
✔ AGREGATION de philosophie : possibilité de présenter une épreuve orale de grec (ou de latin).
✔ CAPES et AGREGATION de lettres classiques : obligation de présenter des épreuves écrites et orales de latin et de grec.

II.Le grec pour la cohérence du cursus scolaire
Il s’agit de conserver un enseignement de grec mais en ne le présentant pas aux concours.
-dans le cadre d’une spécialité en lettres modernes, la poursuite du grec est obligatoire sauf si si vous étudiez deux langues vivantes ou si vous suivez la préparation aux concours des écoles de commerce, de journalisme…
-dans toutes les autres spécialités (HIDA, théâtre, ciné, philosophie, histoire-géo….), l’enseignement du grec peut se poursuivre car cette langue, à moyen terme, sera utile pour une L3 un M1, M2….
C’est sans doute le plus important, vous pouvez choisir de poursuivre le grec PAR GOUT, PAR PLAISIR ; c’est aussi une dimension importante dans les études….
Concrètement, vous pourrez suivre 2 heures de grec en khâgne. Les étudiants débutants et confirmés y sont mélangés. Les notions grammaticales (morphologie et syntaxe) y seront systématiquement revues ; l’entraînement à la traduction d’un texte grec (version) constituera une part importante de l’enseignement ainsi que le commentaire littéraire. Les cours préparent à l’épreuve ORALE de l’ENS Lyon : traduction d’un texte de 120 mots environ avec dictionnaire ; le texte portera obligatoirement sur le thème de culture antique 2019-20 « Savoir, apprendre, éduquer ». La préparation est de 1 heure ; l’oral dure 20 mn ; s’ensuit un entretien de 10 mn avec le jury.
Si des étudiants veulent préparer les écrits de l’ENS Ulm, qu’ils se fassent connaître à la rentrée, car une préparation spécifique sera mise en place.
Comme la version est au coeur de l’enseignement de grec, vous pouvez vous procurer plusieurs manuels :
-Dictionnaire grec-français d’Antoine Bailly chez Hatier
ou
-Dictionnaire grec-français abrégé d’Antoine Bailly chez Hatier
ou
-Dictionnaire grec-français de Ch.Georgin chez Hatier
Vous pouvez consulter le dictionnaire Bailly en ligne (ou le télécharger) à l’adresse suivante : https://archive.org/details/BaillyDictionnaireGrecFrancais/mode/2up
-Grammaire grecque de J.Allard et E.Feuillâtre chez Librairie Hachette
-Cahier d’activités, Grec débutant de Danielle Jouanna chez Hatier Les belles lettres

Bon été ! Χαίρετε


Latin : Le latin en Première supérieure

Contact : jean-luc.levrier@ac-toulouse.fr.



1- Le latin aux concours
Il n’existe au concours de l’ENS Lyon (LSH) d’épreuve de latin qu’à l’oral, du moins pour les spécialités qui sont préparées au lycée Saint-Sernin. Pour cette épreuve orale, vous avez le choix entre le latin, le grec et une langue vivante (épreuve de commentaire d’article de presse). A vous d’arrêter votre choix en tenant compte de votre goût, de vos compétences, de votre détermination. Ceux qui hésitent sont invités, à la rentrée, à fréquenter à la fois le cours de langue vivante et celui de latin, le temps de se déterminer. Chacune et chacun d’entre vous a le droit, quelle que soit sa spécialité, de choisir le latin à l’oral. Les mieux armés pour faire face à l’épreuve sont les élèves confirmés ; mais l’expérience a montré que des élèves grands débutants pouvaient aussi présenter cette épreuve avec succès. Sachez que vous pouvez présenter une épreuve de latin tant à l’écrit qu’à l’oral des concours de recrutement aux écoles de commerce. Et n’oubliez pas, si vous avez l’intention de passer aussi le concours de l’ENS Ulm, qu’une langue ancienne y est obligatoire à l’écrit.
A plus long terme, une épreuve de latin peut être présentée à l’oral du CAPES externe de Lettres modernes. L’Agrégation de Lettres modernes comporte une épreuve obligatoire de version latine (ou grecque) ; les Agrégations d’espagnol et de philosophie comportent une épreuve orale à l’occasion de laquelle les candidats peuvent choisir le latin.
2- Le latin hors concours
Même si vous ne souhaitez pas présenter d’épreuve de latin à un concours, vous pouvez néanmoins suivre un enseignement de latin. Vous le ferez de manière facultative si vous estimez que cela est utile compte tenu de votre cursus, ou tout simplement par goût. Vous le ferez obligatoirement si vous êtes spécialiste de Lettres modernes, que vous choisissiez ou non de présenter au concours de l’ENS Lyon l’épreuve orale de latin. Vous ne pourrez être dispensé de cet enseignement tout en étant Lettres modernes que si vous étudiez deux langues vivantes ou si vous suivez la préparation aux concours des écoles de commerce, de journalisme…
3- Horaires et niveaux
Il existe un cours de deux heures destiné aux élèves ayant suivi en Lettres supérieures le cours des grands débutants.
Il existe un cours de deux heures destiné aux élèves ayant suivi en Lettres supérieures le cours des confirmés.
Selon votre cas, vous vous inscrirez dans l’un ou dans l’autre. Si vous le jugez utile, vous pourrez aussi vous inscrire dans les deux.

4- Programme, épreuve et bibliographie
Le programme de l’oral de latin est celui que vous avez traité en 2019-2020 : « Savoir, apprendre, éduquer ». Cela signifie que vous serez interrogés à l’oral sur un texte en rapport avec ce thème-là. L’épreuve consiste à traduire et commenter en vingt minutes un texte d’une longueur de 120 mots environ, préparé en une heure avec l’aide d’un dictionnaire. Ces vingt minutes sont suivies d’un entretien de dix minutes avec le jury. Si vous ne vous y êtes jamais entraînés, cela peut vous paraître redoutable ; cela cesse de l’être avec de l’entraînement. Pendant les vacances, je vous conseille de veiller à ne pas perdre le contact avec le latin. Vous pouvez, pour cela, vous entretenir en vous procurant
Le latin pour les débutants, de Micheline Moreau-Rouault, éditions Librio. Quel que soit votre niveau, il vous permettra de (re)faire le tour de la grammaire latine et de traduire des auteurs classiques. Il existe un recueil d’articles intitulé Savoir, apprendre, éduquer, sous la direction de Philippe Guisard et Christelle Laïzé, éd. Ellipses. Il s’adresse spécifiquement aux élèves de CPGE.
L’ouvrage de référence en la matière reste celui d’Henri-Irénée Marrou, Histoire de l’éducation dans l’Antiquité, Seuil, coll. Points, 1. Le monde grec, 2. Le monde romain.


Journée d’études : Langues et culture de l’Antiquité

7 mai 2019 : Les dieux et les hommes dans l’Antiquité grecque et romaine
Coord. J.-L. Lévrier programme dieux & hommes
22 mai 2018 : Le temps dans l’Antiquité grecque et romaine
2017 : L’éloge et le blâme en Grèce et à Rome
2016 : Le corps dans l’Antiquité
2015 : Guerre et paix
2014 : La famille dans l’Antiquité grecque et romaine
2013 : Expériences et représentations de l’espace